06 14 85 77 87

Avenue des Granges Blanches, 42540 Saint-Just-la-Pendue, France

©2019 by Séverine Bettiol réflexologie. Proudly created with Wix.com

Rechercher
  • severine bettiol

Prévention des affections respiratoires

Mis à jour : 11 avril 2019


Je reçois Mme C lors de sa première séance pour l'aider à améliorer son transit (elle est constipée depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne, et ne va à la selle qu'une à 2 fois par semaine dans le meilleur des cas).

Je lui propose alors 3 séances pour cette problématique.

Elle a 84 ans, pas de contre-indication à la réflexologie, et pour seul antécédent notable: une opération en septembre 2018 pour la pose d'une prothèse de hanche (elle souffre d'arthrose sur plusieurs autres articulations).

Lors de sa seconde visite, elle a déjà constaté une nette amélioration de son transit mais elle arrive avec une toux sèche qui lui irrite beaucoup la gorge et un rhume abondant évoluant depuis 48h.

Elle est passée à la pharmacie et s'est procuré différents médicaments car elle craint que cela évolue en surinfection bronchique comme d'habitude.

Je lui propose alors un protocole adapté à son âge et à ses troubles. Lors de la séance, je constate que les zones réflexes des sphères ORL et pulmonaires sont encombrées, je lui explique qu'elle va probablement beaucoup tousser car les sécrétions doivent sortir pour ne pas entraîner de surinfection.

Durant la séance elle va beaucoup tousser, ce qui l'inquiète, je la rassure de nouveau.

Nous nous revoyons 3 jours plus tard, suivant mes conseils, elle est restée au chaud et a veillé à boire beaucoup d'eau. Elle dit avoir beaucoup toussé et sorti de sécrétions durant la journée et que cela l'a, contre toute attente, peu gêné la nuit. Aujourd'hui elle a le nez bien rouge, ne tousse quasiment plus et dit se sentir en bonne forme. D'habitude, cela évolue en bronchite, avec nécessité de prise d'antibiotiques et plusieurs semaines de fatigue intense.

Je constate que les zones réflexes précédemment encombrées sont nettement plus "propres" et bien moins douloureuses pour elle.

Suite à ces 3 séances initiales, Mme C revient tous les mois, pour entretenir son mieux-être: transit régulier et confortable, apaisement de ses douleurs sur l'ensemble des articulations touchées et surtout, une énergie quotidienne qu'elle n'avait pas ressentie depuis plusieurs années. De surcroît, hormis ce petit rhume, elle n'a contracté aucune des affections hivernales qui ont plutôt durement touchées notre région cet hiver.

Ce qui m'amène à vous répéter que la réflexologie permet vraiment de retrouver de la vitalité, elle rééquilibre notre corps et nous permet de solliciter nos fonctions naturelles de protection et d'auto-guérison. Cela se réalise sur le long terme et dans la régularité, en y associant des aménagements de l'hygiène de vie, en s'hydratant suffisamment dans la journée, sujet que je développerai dans un autre article.

Merci pour votre lecture et à bientôt.

0 vue